Qatar, les “Amis de la Syrie” et les Etats-Unis d’Amérique organisent une conférence internationale de guerre contre le calumet de la paix oriental

· Uncategorized

Qatar, les “Amis de la Syrie” (récents ex-compagnons des coupeurs de tête au Moyen Orient…) et les Etats-Unis d’Amérique organisent une conférence internationale de guerre contre le calumet de la paix oriental à Doha du 25 au 27 oct. 2014…

Objet: Communiqué important sur quelques aspects inconnus de la guerre contre la Syrie.

Mots-clés: Centre de “”recherche” US-Syrie à Alep; épidémiologie normalisée OTAN; actions secrètes en Syrie; pseudoscience; orientalisme biomédical; société et culture de la vie quotidienne au Moyen-Orient.

Avertissement: Si, après avoir lu ce communiqué, vous continuez à penser qu’il ne s’agit là que d’une question de “santé publique” liée au tabagisme, alors vous pourriez bien vous tromper. Merci de contacter l’auteur.

us_scts_teamLe centre de “”recherche”” USA-Syrie à Alep (US-SCTS) est la seule organisation financée par les Etats-Unis d’Amérique encore présente et active sur le territoire syrien. Le centre est actuellement dirigé depuis la Floride (USA) par le soi-disant “opposant politique” US-Syrien Wasim Maziak secondé, principalement, par Thomas Eissenberg (voir la Lettre ouverte au premier individu publiée l’année dernière)[1].

Les parrains étatsunien et qatari du US-SCTS organisent le 25-27 octobre 2014 une conférence internationale à Qatar. L’objectif es de mobiliser toutes les ressources financières et humaines possibles contre un virus censé représenter une “menace mondiale” (sic) à la “santé publique ” et dont l'”épidémie mondiale” (sic) exigerait une “réponse urgente ” (sic) fondée sur une ” épidémiologie [à la norme OTAN]” (sic – voir plus bas)…

La première et précédente version d’un tel festival de pseudoscience fut financée et accueillie l’année dernière par les Etats-Unis d’Amérique et les Emirats. Le lecteur est prié de considérer ci-dessous la liste des comités organisateurs et de financement (millions de $) à propos desquels aucun commentaire ne semble ici utile, quant à leur origine nationale, leur diversité idéologique ou encore leur nature impérial(ist)e:

-US-Qatar Hamad Medical Corporation: Tobacco Control unit

-US-Qatar Weill Cornell Medical College-Qatar

-US-American University of Beirut Tobacco Control Research Group, (AUB TCRG)

US Florida International University

-US New York University at Abu Dhabi Public Health Research Center (PHRC)

-US Virginia Commonwealth University Center for the Study of Tobacco Products

Signalons ici que la US-AUB (American University of Beirut) joue un rôle comparable à la NED (National Endowment for Democracy), élément-clé d’un dispositif d’espionnage bien décrit par William Blum; concernant ici la plupart des domaines de la santé publique dans le monde arabe (fausses alertes pour faux virus, fausses “épidémies”, etc.).

Quelques points remarquables:

1-Suite à nos critiques publiées dans la littérature scientifique à comité de lecture, la conférence, cette année, a cherché à éviter une approche trop flagrante ciblant exclusivement le calumet de la paix oriental. En fait, on peut facilement détecter le mensonge et son maquillage (et l’obsession qui l’alimente) en consultant le programme lui-même. En effet, ce dernier montre que la conférence est intégralement dédiée aux “études” (pseudo-scientifiques) sue le calumet de la paix oriental.

DamasQasrAdhm23k2-Des Etats-Unis d’Amérique où il se trouve, Wasim Maziak a espéré, en vain, que le gouvernement syrien (qu’il déteste –c’est là son droit qui ne représente pas du tout le problème dont il est question ici) s’écroulerait à la faveur des révoltes arabes manipulées. Lui et un groupe de collègues anti-Syriens ont notamment publié (dans la presse biomédicale en anglais) un article sur l’ “”Arab Spring”” (“”printemps arabe””) qui avait immédiatement attiré notre attention. En effet, et entre autres mensonges, le document révise à la baisse, dans un rapport allant jusqu’à 12 fois, le nombre de morts causées par l’invasion de l’Irak par les USA [2]… Ses auteurs vont même jusqu’à citer (comme s’il s’agissait d’une source scientifique et digne de foi) une lettre d’Anders Rasmussen, Secrétaire-général de l’OTAN, au sujet du “”printemps arabe”” (voir Lettre ouverte)[1]. Pendant des années et pour des raisons financières et personnelles, Maziak a vendu au monde, via l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) notamment, l’existence d’une soi-disant “menace planétaire” (sic) due à une prétendue “épidémie planétaire ” (sic) du calumet de la paix oriental [3]. Or, et pour commencer, il s’agit là d’une supercherie scientifique majeure puisque cela signifierait qu’il aura fallu près de 400 ans au moins pour que les médecins du monde “découvrent” qu’une pratique culturelle et quotidienne ancienne en Asie et en Afrique est soudain devenue une “épidémie”… En fait, cela revient à changer la définition même d’une “épidémie”…

3-Plus récemment, et comme contribution “scientifique” à la guerre planétaire contre la Syrie, Maziak et ses collègues (experts dans l’art de fabriquer toutes sortes de peurs) sont allés jusqu’à accuser le gouvernement syrien d’avoir, à dessein, refusé de procéder à la vaccination contre la poliomyélite les enfants vivant dans les zones occupées par les bandes armées (i.e., la soi-disant “opposition” présentée pendant des années comme composée de “combattants” de la “liberté” et de la “démocratie”…). Un tel coup prit la forme d’une série d’articles pseudo-scientifiques publiés dans le journal britannique The Lancet [3].

Kamal Chaouachi

Illustration: Musée des arts et traditions populaires (Qasr Al-‘Azm, Damas, Syrie)

 

_________

References:

[1] Open Letter to Wasim Maziak, Syrian Political Opponent and Head of the US-Syrian «Research» Centre in Aleppo (US-SCTS) [Lettre ouverte à Wasim Maziak, opposant politique syrien et directeur du centre « de recherche » USA-Syrie à Alep (US-SCTS)]. Tunisie-Secret, 7 Sep 2013

http://tortillaconsal.com/albared/node/2370 (English)

http://www.tunisie-secret.com/Lettre-ouverte-a-Wasim-Maziak-opposant-politique-syrien-et-directeur-du-centre-de-recherche-USA-Syrie-a-Alep-US-SCTS_a592.html (Français)

[2] Adam Coutts, David Stuckler, Rajaie Batniji, Sharif Ismail, Wasim Maziak, Martin McKee. The Arab Spring and health: two years on [Le printemps arabe et la santé, après deux ans]. Int J Health Serv. 2013;43(1):49-60.

http://dx.doi.org/10.2190/HS.43.1.d

[3] A Critique of the WHO’s TobReg “Advisory Note” entitled: “Waterpipe Tobacco Smoking: Health Effects, Research Needs and Recommended Actions by Regulators. Journal of Negative Results in Biomedicine 2006 (17 Nov); 5:17. Doi:10.1186/1477-5751-5-17

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1664583/

[4] “The Lancet”: another front in NATO’s psychological warfare against Syria [Le journal “The Lancet”: un front de plus dans la guerre psychologique de l’OTAN contre la Syrie]. 7 Feb 2014

http://www.tortillaconsal.com/albared/node/3208

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s